Maître, quelle est la vérité du zen ?

image-fleur

Une jeune journaliste étudiant le zen interroge un jour un maître renommé dans un jardin du sud de la France. Dans un univers aussi agréable, la contemplation fleurit d’elle-même : la beauté des arbres et la variété des couleurs, le silence, calment l’esprit qui, dans d’autres lieux, aurait tendance à vagabonder.

La conversation est simple et rapide. Le maître lui répond puis, après l’avoir saluée, s’en va tranquillement observer les fleurs.

– Maître, quelle est la vérité du zen ?

– Il y a deux vérités.

– Lesquelles, maître ?

– Une chose et son contraire.

– Je ne comprends pas !

– Le jour et la nuit.

– Ah ! Vous voulez dire qu’elle est paradoxale. Et le maître répond :

– Oui et Non.

Claude Louis Roudil : Méditer l’évidence : Le livre des deux vérités

Une pièce musicale de Eric Aron – Raku

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s