L’antidote   Leave a comment

ImAGE voyage

Il était une fois, un jeune oiseau qui aimait voyager et faire de longue envolée.  Il était d’un caractère méticuleux et il aimait la vie qu’il menait.  Il en était fier.

Un jour, alors qu’il revenait d’une longue promenade, il rencontra un ami d’enfance qu’il n’avait pas vu depuis des années. Ils échangèrent sur ce qu’ils ont fait de leur vie. Mais, au cours de la conversation, cet ami d’enfance lui dit quelque chose qui l’irrita. Il partit promptement, essayant de calmer sa colère.

Cette conversation le mit hors de lui, il sentait une frustration monter en lui. À chaque oiseau qu’il rencontrait, il racontait ce qui lui était arrivé et il exprimait en quoi il était en colère.

Bien sûr, certains de ses amis ont bien tenté de lui faire penser à autre chose, de l’amener à se calmer, à ne pas trop s’en faire, mais il ne pouvait pas décolérer.

Il vécut la fin de la journée, la nuit, et le lendemain à continuer à s’agiter et à proférer des inepties au regard de cet ami d’enfance qui était maintenant à ses yeux qu’un imbécile.

Imaginez la scène, lui qui s’agite, et alimente sa colère, et l’autre assis calmement dans son nid, à regarder le jour se poursuivre, bien à l’abri de cette tempête.

L’esprit de la forêt, malgré toute sa capacité d’émerveillement qu’il peut susciter et le calme qu’il puisse prodiguer, ne peut rien faire contre l’oiseau qui se laisse emporter par le sortilège du ressentiment.

Aucune magie au monde ne saura cesser la contamination des proches, des amis, des parents, qui pourtant, n’ont pas mérité d’avoir leur existence ainsi troublée.

Après quelques jours de douleur, lors d’une longue promenade, l’oiseau retrouva la paix et prit conscience de ce qu’il s’infligeait et de ce qu’il infligeait aux autres. Ce fut comme un éveil, l’antidote du sortilège, qui repose sur cette capacité à refuser de propager la haine, et à entretenir l’amour. L’estime de soi et des autres est un antidote puissant aux mots de la vie.

Une chanson de Richard Desjardins interprétée Bruno Pelletier par – Le coeur est un oiseau

Les paroles sont présentés avec la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :