Nos mémoires : des prisons ou des ailes   Leave a comment

ImAGE plumes

L’on est des capteurs-émetteurs d’une grande sensibilité et d’une précision extrême, ce qui implique de rester vigilant à émettre des pensées de qualité afin d’en attirer aussi vers soi.

*

Vous n’êtes pas vos mémoires.

*

Il y a un temps pour guérir ou simplement pour avancer d’un pas dans l’histoire et ce moment ne peut être précipité par une simple décision de l’ego ou de la personnalité du moment.

*

Chacun a la capacité d’arriver à guérir les blessures de ses vies passées mais pour cela il faut le vouloir, ce qui signifie prendre le chemin et l’entraînement intérieur adéquat et savoir que cet entraînement est quotidien.

Anne Givaudan dans Nos mémoires : des prisons ou des ailes

Une chanson de Barbra Streisand – Memory

Publié 27 juin 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :