L’océan et les vagues   Leave a comment

vagues

La sagesse, c’est de comprendre que tout ce que tu vois, tout ce que tu ressens, est aussi éphémère qu’un rêve, une illusion, une goutte de rosée, un éclair dans la nuit, une bulle à la surface du torrent…

*

Toute vie n’est qu’une transition. L’univers et les êtres ne sont pas constitués d’entités autonomes et durables, mais de flux dynamiques en constantes interactions. Si une chose pouvait demeurer identique à elle-même, ne serait-ce que pour un court instant, elle serait figée dans son état pour toujours. Rien ne pourrait changer ni même se produire. L’impermanence est donc au coeur de la réalité, et la fragilité de la vie humaine n’est qu’un aspect de cette réalité.

*

Au fil des années, j’ai découvert que tenter humblement de changer afin de mieux servir les autres procures une profonde satisfaction et surtout, la grâce unique de l’altruisme et de la compassion.

*

Le point essentiel est le suivant : nous pouvons observer nos propres pensées, y compris nos puissantes émotions, à partir de la perspective qu’offre la pure vigilance, ou pleine conscience. Les pensées sont la manifestation de la pure présence éveillée, à l’image des vagues qui s’élèvent de l’océan et s’y dissolvent à nouveau. L’océan et les vagues ne sont pas deux choses fondamentalement distinctes.

Matthieu Ricard

 

Une pièce musicale de Hinech Yafa – Istanbul

Publié 23 juillet 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :