Un éveil à la vie, à la joie et à l’amour   Leave a comment

d1bf567e83ca487fcfb353a9e3f830a0

Plus nous quittons la ligne temporelle et habitons notre propre présence, plus nous réalisons qu’il s’agit de nous inscrire dans quelque chose d’assez radical : l’instant devient le seul espace à vivre, hors de la temporalité habituelle, un espace où tous les stratagèmes du mental pour garder le contrôle, prévoir le futur, retenir le passé, espérer un avenir meilleur, n’ont plus du tout leur place et passent au second plan.

L’instant est un total mystère, un inconnu parfait. À chaque instant, je suis invité à être totalement là, entièrement et inconditionnellement et nulle part ailleurs qu’ici. Même si nous sommes conditionnés à croire le contraire, cet inconnu-là, qui ne sait rien sur ce qui va advenir l’instant d’après et sur ce que nous allons devenir, est la seule réalité. Et cela nous fait peur.

Vivre en dehors du mental et de la sécurité temporelle apparente qu’il apporte nous fait peur. La présence est terrifiante pour le mental, qui y perd tout contrôle et toute identité. Cela demande donc le courage et la persévérance de rencontrer tous ces mécanismes mentaux qui nous égarent en dehors de notre présence naturelle.

Séverine Millet dans Vivante ! : Un éveil à la vie, à la joie et à l’amour

Une pièce musicale avec Estas Tonne et Reka Fodor – VDU Kaunas 2014 Part II

Publié 1 octobre 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :