Notre existence a-t-elle un sens

lever-de-soleil-espace_a88bae31763d14c85833b3c7ee5b4c099bce3cb1 (1)

Non, le plus important c’est de développer notre esprit. De le développer en essayant non seulement de mieux comprendre le monde, de mieux comprendre les autres, de mieux nous comprendre nous-mêmes. Mais aussi, dans la mesure du possible, de le développer au point qu’il puisse se connecter à la source originelle de notre Être, dont nous ne pouvons rien dire sur le plan rationnel, sauf qu’elle existe et qu’elle n’est pas située dans le temps, l’espace, l’énergie et la matière (ce n’est déjà pas mal).

*

Ainsi on peut résumer l’histoire de l’Univers actuellement : à l’âge de 10 – 43 secondes, l’Univers avait un diamètre de 10 – 33 cm et une température de 10 32 degrés.

Toute l’énergie qui existe aujourd’hui dans l’Univers était déjà présente dans ce point minuscule, rien n’ayant été ‘’ajouté‘’ depuis.

*

Je suis d’avis, au contraire, que les nouvelles découvertes scientifiques et leurs implications métaphysiques, dont ce livre se fait largement l’écho, ont réenchanté le monde. D’abord parce que la cosmologie moderne a redécouvert l’ancienne alliance entre l’homme et le cosmos. Parce que nous sommes tous faits de poussière d’étoiles, parce que nous sommes tous constitués d’éléments lourds fabriqués par l’alchimie nucléaire des astres, nous partageons la même généalogie cosmique que les gazelles des savanes et les nymphéas des étangs.

*

Chacun est libre de penser que « son » trou de serrure en dévoile plus sur l’intérieur de la pièce que les autres. Mais chacun doit accepter que les autres religions détiennent des vérités que ne possède pas la sienne. Cela tue dans l’oeuf le fondamentalisme religieux. Car il est toujours fondé sur la certitude de détenir toute la vérité, ce qui rend logique la volonté de vouloir l’imposer aux autres.

*

Tout cela conduit à penser que l’esprit qui nous anime n’est pas uniquement un produit de l’activité neuronale, même s’il ne peut pas s’exprimer sans l’aide de celle-ci. Le dualisme redevient une hypothèse acceptable, et cela au plan de la rationalité scientifique, surtout que depuis que des modèles montrant comment l’esprit pourrait agir sur le cerveau sans violer les lois physiques ont été élaborés.

Jean Staune dans Notre existence a-t-elle un sens ?

Une pièce musicale du film 2001: Odyssée de l’espace – Also Sprach Zarathustra de Richard Strauss

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s