Visages d’Alexandrie

Marine Estrangin est dessinatrice. Après deux années passées sur le site archéologique de Karnak, en Haute-Egypte, où elle a effectué des relevés épigraphiques, elle rejoint en 2004 l’équipe du Centre d’Etudes Alexandrines. Dès son arrivée, elle croque sur le vif, au hasard de ses découvertes et de ses enthousiasmes, les ambiances et le fourmillement d’Alexandrie : la citadelle de Qaitbay, la Bibliotheca Alexandrina, les cimetières, les bords du canal Mahmoudeya, le port de pêche, les églises, les mosquées, les jardins de la ville. Le film présente une sélection des dessins réalisés par Marine Estrangin pour son livre «Visages d’Alexandrie», paru aux Editions Harpocrate. Des récits de voyageurs du XIIème au XIXème siècle (Guillaume de Tyr, Théophile Gautier, Robert Curzon,…) illustrent le film.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s