Les belles promenades

Bon chemin

Il y a des promenades qui n’ont pas besoin de chemin, elles nous attirent vers un monde qui n’a pas de frontières, qui n’a pas de temps emprisonné dans ses entrailles.

La couverture des événements ne touche que le début et la fin de notre aventure, et l’écart entre les deux nous fait vivre le parcours entre la curiosité et l’emportement.

Dans ce monde, les feuilles s’agitent sous le souffle du vent soulevé par notre passage et elles dévoilent une vie passionnante et intangible, une vie profonde et insaisissable.

Ce monde est un espace indéfinissable et infini, découpé en de multitudes belvédère, où il est possible de faire une halte, de visiter un nouveau chapitre du déroulement de son histoire.

J’arrive tout juste de revenir d’une promenade que m’a livré Rabindranath Tagore avec L’offrande lyrique qui me chuchote encore :

Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi.

Le monde jaillit dans ma vie comme une eau courante.

Les fleurs s’épanouiront dans mon être.

Tout le printemps des paysages et des rivières monte comme un encens dans mon cœur, et le souffle de toutes choses chante en mes pensées comme une flûte.

Une chanson de Desireless – Voyage Voyage

Les paroles sur https://genius.com/Desireless-voyage-voyage-lyrics

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s