Les facettes de la non-violence

lanza del vasto

De toute ma vie, je n’ai rencontré qu’un seul homme qui m’ait dit : « Je suis un homme comme tout le monde. » Tous les autres m’ont affirmé avec force ou m’ont laissé entendre qu’ils n’étaient pas comme les autres. Tous étaient exceptionnels, excepté celui-là. Celui-là, c’était Gandhi.

*

La non-violence, c’est le contraire de la justification des mauvais moyens par la bonne fin.

*

La rage d’avoir raison est le trait le plus marquant de la violence légitime.

*

Sans combat contre soi-même, il n’y a pas de victoire possible sur l’ennemi dans la non-violence.

*

Si la non-violence ne peut arrêter la guerre, rien ne pourra l’arrêter ; l’avenir est à la non-violence, ou bien il n’y a pas d’avenir.

*

Poésie, philosophie ne sont rien d’autre que l’art magique de réveiller le sens endormi dans les mots depuis le commencement des temps.

Lanza del Vasto dans Les Facettes du cristal

Une pièce musicale deAnoushka Shankar et Patricia Kopatchinskaja – Raga Piloo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s