La dépendance aux cellulaires

En contexte de pandémie, on compte plus que jamais sur les outils technologiques pour communiquer, entre collègues ou amis. Tout ce temps devant un écran pourrait-il avoir des effets néfastes sur le cerveau? Une équipe de l’Université McGill s’est intéressée à notre utilisation des téléphones cellulaires, et cela, bien avant le début du confinement.

Découverte | La dépendance aux téléphones cellulaires

Journaliste : Dominique Forget

Réalisatrice : Hélène Morin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s