La formation des nuages

Évocation délicate et sensible de la naissance du désir et de l’enfance comme territoire intime et fragile, ce court métrage d’animation nous fait suivre les pas d’une jeune fille au cœur d’une transformation. Par la simplicité du dessin et la grâce d’effets de superpositions, Marie-Hélène Turcotte capte toutes les subtilités de cette transition entre enfance et âge adulte. Avec grâce et sensibilité, ce premier court métrage se transforme alors en poème visuel qui se joue des frontières entre réel et imaginaire. Film sans paroles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s