Bibliothèques humaines

Au Danemark, il y a des bibliothèques où vous pouvez emprunter une personne au lieu d’un livre pour écouter l’histoire de sa vie pendant 30 minutes. L’objectif est de lutter contre les préjugés. Chaque personne a un titre – « chômeur », « réfugié », « bipolaire », etc. – mais en écoutant leur histoire on réalise à quel point il ne faut pas « juger un livre à sa couverture ». Ce projet innovant et brillant est actif dans plus de 50 pays. Il s’appelle « La bibliothèque humaine ».

Bibliothèques humaines : ils racontent leur histoire

Une réflexion au sujet de « Bibliothèques humaines »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s