140 graines de conscience

C’est dans les milieux spirituels que j’ai rencontré le plus de tension et de violence envers soi-même : il semble que cette tension soit à la mesure de notre aspiration à goûter une paix intérieure profonde et durable…

En effet, nos parts « spirituelles » fonctionnent de façon tout à fait conditionnée, avec une vision duelle du monde en laquelle les références absolues externes (bien/mal, juste/faux, etc.) sont reines et continuent à s’exprimer sous forme de jugements (qu’ils soient positifs « tu fais bien » ou négatifs « tu fais mal ») quel que soit le niveau spirituel que nous croyons avoir atteint…

Cela a pour conséquence que chaque pas fait en conscience dans le sens de nos aspirations spirituelles, chaque nouvelle compréhension intégrée, sert de point d’appui à nos parts « spirituelles » pour massacrer (il n’y a pas d’autre mot, vu les dégâts occasionnés) les parts de nous qui n’agissent pas selon leurs valeurs.

On se retrouve ainsi avec le paradoxe suivant : au nom de nos aspirations à goûter la paix intérieure, nous nous traitons avec la plus grande des violences.

*

Chaque objet nous tend à présent

un vivant miroir vers ce qui perçoit…

l’impermanent devient le miroir

reflétant à chaque instant la permanence

Au sein de ce jeu de miroirs,

l’Unité de tout ce qui est peut alors ce goûter,

simplement,

tendrement,

joyeusement.

puisse cette journée

être l’occasion de vivre pleinement

la relation intime et aimante

de l’Un avec ses manifestations multiples !

Isabelle Padovani dans Au cœur du vivant – 140 graines de conscience pour une vie éveillée

Une pièce musicale de Ayub Ogada – Kothbiro

Les paroles en français sur https://greatsong.net/TRADUCTION-AYUB-OGADA,KOTHBIRO,100093660.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s