Pouding chômeur à l’érable

Datant de la crise économique de 1929. Cette recette typiquement québécoise est encore très populaire aujourd’hui et est servie à la maison, dans les restaurants ou dans les cabanes à sucre. Durant cette crise un grand nombre de famille au chômage avait de la difficulté à boucler la fin du mois et ils inventèrent la recette d’un pouding avec des ingrédients peu coûteux et répandus, la farine, le beurre, le lait et la cassonade. Aujourd’hui, il est fréquent de remplacer la cassonade par le sirop d’érable.

Ingrédients :

540 ml (19 oz) de sirop d’érable

500 ml (2 tasses) de crème 15 % ou 35 %

225 g (1 1/2 tasse) de farine tout usage non blanchie

10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte

2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel

115 g (1/2 tasse) de beurre non salé

210 g (1 tasse) de sucre

2 œufs

180 ml (3/4 tasse) de lait

5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille

Préparation :

Chauffer le four à 200 °C (400 °F).

Dans un chaudron, porter à ébullition le sirop d’érable et la crème puis verser dans un moule à soufflé d’une contenance d’au moins 2,5 litres (10 tasses).

Dans un bol, mélanger la poudre à pâte, la farine et le sel.

Dans un autre bol, fouetter le beurre avec le sucre au batteur électrique. Ajouter les œufs, un à la fois, et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait et la vanille. À l’aide d’une grosse cuillère, répartir la pâte sur le sirop chaud.

Placer la grille au centre du four et déposez le moule. Cuire au four 40 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Servir tiède ou froid.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s