De l’amour

L’amour est la seule fleur qui n’a pas besoin de saison pour éclore

*

La soif m’attira vers l’eau et je bus le reflet de la lune.

*

Je ne suis pas ces cheveux, je ne suis pas cette peau. Je suis cette âme qui vit dedans.

*

Un, quand j’étais séparé de toi, ce monde n’existait pas, ni aucun autre.

Deux, quoi que j’aie cherché, c’était toujours toi.

Trois, pourquoi ai-je appris à compter jusqu’à trois ?

*

Toute chose, tout être est une outre emplie de merveilles.

Sois connaisseur, goûte avec délicatesse.

Tout vin peut t’élever choisis comme un roi, choisis le plus pur.

*

L’amour est un océan infini, dont les cieux ne sont qu’un flocon d’écume. Sache que ce sont les vagues de l’Amour, qui font tourner la roue des cieux.

*

Être humain, c’est être une maison d’hôtes. Tous les matins arrivent un nouvel invité. Une joie, une dépression, une méchanceté, une prise de conscience momentanée vient comme un visiteur inattendu. Accueillez-les tous et prenez-en soin! Même s’ils sont une foule de chagrins, qui balaient violemment votre maison et la vident de tous ses meubles, traitez chaque invité honorablement. Peut-être vient-il faire de la place en vous pour de nouveaux délices. La pensée sombre, la honte, la malice, rencontrez-les à la porte en riant, et invitez-les à entrer. Soyez reconnaissants pour tous ceux qui viennent, parce que chacun a été envoyé comme un guide de l’au-delà.

Djalâl ad-Dîn Rûmî dans Soleil du réel : Poèmes d’amour mystique

Une pièce musicale RUMI | Go On Your Journey (Music Armand Amar)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s