J’aimerais

J’aimerais parfois lancer ma tendresse au monde comme un pêcheur jette son filet, pour vous envelopper de douceur, vous consoler, vous rassurer.

Vous dire que vraiment, vous pouvez tout laisser aller, vos peines surtout, car ce sont elles qui génèrent le plus de colère.

Soit le chagrin anéantit toutes énergies, soit il soulève un mouvement de révolte comme une nausée qui éclabousse tout sur son passage.

Parfois le feu de la colère s’apaise et laisse place à la morsure de la glace.

Elle n’en est pas moins dangereuse, juste mieux organisée.

Alors j’aimerais vous dire des mots d’amour, vous envelopper de douceur pour dissiper toute colère.

J’aimerais vous dire comme la foule n’est rien, comme chacun qui la fait est tout.

J’aimerais vous prendre dans mes bras et vous dire d’écouter battre votre cœur, comme on dirait un petit animal réfugié et lové au creux de vous.

Vous dire qu’il est le seul important, comme il vous faut en prendre soin, lui accorder toute votre attention, car le reste n’est rien.

J’aimerais vraiment lancer ma tendresse sur le monde, à la façon d’un pêcheur lançant son filet, dans la paix et le silence d’un grand lac, d’un mouvement ample, avec patience et sagesse qui me manquent souvent.

Angélica Mary http://www.angelica-mary.fr

Une pièce musicale de Adam Cohen – Love is

Les paroles en français sur https://www.musixmatch.com/fr/paroles/Adam-Cohen/Love-Is/traduction/francais

2 réflexions sur “J’aimerais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s