Archives du tag ‘musique

La musique du coeur   Leave a comment

 

cropped-image-la-musique-du-monde1.jpg

C’est le secret de la musique qu’elle n’exige que notre âme, mais qu’elle la veuille toute entière. Elle ne demande ni intelligence, ni culture par delà toutes langues, toutes sciences, sous des formes ambivalentes mais évidentes en dernière analyse, elle représente l’âme de l’homme.

*

Comme la danse et comme tout exercice artistique, la musique a été dans les temps préhistoriques un art magique, un des vieux et légitimes moyens de la magie.

*

Plus la musique devient bruyante, plus les hommes deviennent mélancoliques, plus le pays est en danger.

Hermann Hesse dans Musique

Qui veut devenir ce qu’il devrait être doit laisser ce qu’il est maintenant.

*

Ce qui est premier dans l’intention vient en dernier dans l’oeuvre, comme le toit d’une maison vient en dernier.

Maître Eckhart dans Aphorismes et légendes

Méditer sur le verbe, secrètement, pour le salut de l’âme et l’honneur de l’esprit, est devenu, avec la fin des temps, d’une nécessité absolue. Quand tout le monde triche, il n’est ni beau, ni grand, ni héroïque d’être honnête : c’est seulement indispensable pour la sauvegarde de l’honnêteté.

Armel Guerne dans Le Verbe nu : Méditation pour la fin des temps

La parole est un prétexte: ce qui attire l’homme vers l’homme c’est l’affinité qui les lie, et non la parole.

*

Ta tâche n’est pas de chercher l’amour, mais simplement de chercher et trouver tous les obstacles que tu as construits contre l’amour

Le livre du dedans : Fîhi-mâ-fîhi  de Djalâl-od-Dîn Rûmî

Une pièce musicale de Richard Strauss – Also sprach zarathustra

 

Publié 15 avril 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

La musique sublime   Leave a comment

ImAGE clé de sol feu

Il a découvert encore une fois la beauté de la vie. Cette fois-ci, il était dans un métrobus. Il se rendait à son travail, il avait les écouteurs sur les oreilles et il écoutait une douce musique. Il avait sélectionné le mode découverte aléatoire.

Puis, peu après le tumulte des jeunes qui sont entrés par la porte avant, il lui a fallu peu de temps pour partir. Il avait quitté ce monde qui, pour les passagers assis autour de lui, demeurait stable et pérenne. Il a été entraîné vers une grande ouverture, où le temps et l’espace ne sont plus que fantaisies, où les étoiles sont des notes dansantes à l’image de la Danaïde de Rodin, puis de la petite Châtelaine de Camille Claudel ou encore les horloges fondantes de Dali. Toutes ces étoiles de l’art de la vie ne faisaient qu’un tourbillon en spirale, emportées dans une sorte de danse créatrice du monde. Ces notes étaient devenues des sons-passeurs vers ce noyau du monde qu’est l’extase, l’émerveillement. C’est dans ces instants de grâce que nous prenons conscience que la musique est sublime à qui sait l’écouter.

À la fin de la pièce musicale, lentement tout était redevenu un transport en commun, stable, pérenne. Il avait le sourire de la joie humaine. Aujourd’hui, je sais que personne ne sera capable de lui faire comprendre que la réalité n’est rien d’autre que ce qui est là sous nos yeux, et que c’est ce qu’il y a de plus certain dans la vie.

 

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Envole-moi

Paroles sur https://www.lacoccinelle.net/279972.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 12 avril 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru, Contes

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Derrière la musique   Leave a comment

ImAGE guitare

L’omniprésence du son et de la musique est un phénomène nouveau dans l’histoire. Nous prenons pour acquis que ce que nous vivons actuellement est la norme de l’histoire. Pourtant.

Avec l’arrivée de la radio, au début du 19e siècle, une nouvelle forme de son est entré dans notre quotidien. 50 ans plus tard, l’invention du transitor permet une nouvelle avancée en permettant l’utilisation des appareils lors de nos déplacement, il est possible alors d’écouter seul la radio dans la voiture, en vacances, etc.

Puis, ce sont les différents appareils dérivés qui font leur apparition à tour de rôle, en passant par le phonographe au tourne disque, du lecteur à cassette au lecteur CD, la chaîne stéréo, à l’ordinateur et maintenant avec un téléphone intelligent et des écouteurs. Le développement de la technologie fait en sorte que nous sommes interconnecté nous permettant d’entendre de sa maison un spectacle en direct de Sydney.

Aujourd’hui, il est courant d’entrer dans une pièce, puis de partir le lecteur pour entendre de la musique ou encore, d’ouvrir la télévision. Notre vie est plus souvent qu’autrement meublé de sons. C’est bien.

Nous savons tous que les notes et les silences créent de la musique. Les deux sont intimement liés et apportent toute la différence. Nous savons apprécier la sonorité de la note, la qualité de l’instrument ou de la voix qui l’a produit, et les différentes tintes, les différents tons et les différents rythme.

Il est tout aussi intéressant de redécouvrir le silence avec ses états différents, ses multitudes dimensions et ses différentes forme de présence. On peut décoder le silence comme on s’aventure dans la lecture d’un livre, et il y beaucoup de choses à découvrir…

L’espace du silence est le réceptacle pour entendre notre nature propre.

Une chanson de Fred Pellerin – Silence

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 26 mars 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Pause musicale avec Gypsy Love   Leave a comment

Gypsy Love et la pièce musicale Light in Babylon, une belle découverte, une belle énergie.

 

Publié 3 septembre 2017 par dandanjean dans Pauses musicales

Tag(s) associé(s) : ,

La plus belle saison de la vie   Leave a comment

 

 

Musique

J’entends le chant de ton amour

Il me touche, il me bouleverse

Tu as su transcrire par nos accords

Une musique qui exprime la passion

 

Tu as semé entre nos silences

Les notes de nos regards

Et tu as orchestré avec minutie

Le rythme de nos battements

 

Je n’aurais jamais cru possible

Qu’un jour je puisse nous reconnaître

Autrement que par une photo,

Mais cette vibration lovée en nous…

 

Tu as su inventer pour nous

Toutes les nuances du frisson

Qui note après note,

Décomposent mes émotions

 

Maintenant, quand je nous vois, j’accueille et j’anticipe

la prochaine pause sur la portée de nos étreintes

 

 

Une chanson de Daniel Bélanger – Les deux printemps

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 11 juillet 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

L’émerveillement du cœur   1 comment

ImAGE amour musique.jpg

La différence entre une série de sons et de rythmes désorganisés et la musique réside dans notre capacité à tisser les liens entre ces changements et les silences. Ainsi, entre la cacophonie et un concert, les sens auront amené le cœur à battre la mesure de l’émerveillement.

Il en est de même pour différencier une série de mots et de sons qui émanent d’une personne et l’ode de la caresse de deux âmes qui se touchent et se retouchent en corps.

L’émerveillement du cœur suscite l’enchantement de l’âme. Ce n’est pas la note, ni le mot, mais cette synchronicité entre ceux-ci et l’alchimie de nos perceptions qui dévoilent la profondeur où peut se rendre notre cœur dans l’impermanence du présent.

Alors, l’émerveillement du cœur suscite l’enchantement de l’âme.

Une chanson de Samian – Le cœur d’un poète

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 28 mars 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Danse et musique du Cameroun   Leave a comment

On m’a beaucoup parlé de la musique et des danses traditionnelles.

On m’a montré cette petite illustration de ce savoir traditionnel.

Publié 22 février 2017 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager, Voyages et errances

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :