Archives du tag ‘posséder

Le test de ce que nous habitons   Leave a comment

Boîte à vie

 

Si je vous demandais de décrire votre lieu où vous habitez, qu’est-ce que me vous diriez?

J’ai fait le test, et ce fut très enrichissant.

Vous pourriez me parler de la forme de la maison, du nombre de pièces, de la forme de l’entrée, de la couleur de vos murs, des rideaux sur les fenêtres ou de la texture du plancher.  Bref, vous pourriez me dresser un portrait de l’aspect physique global.

Vous pourriez aussi me parler des espaces de rangement, de la fonctionnalité de la cuisine, de la capacité de votre cabanon ou de votre sous-sol où se trouve tout ce dont vous avez besoin. Bref, vous pourriez me présenter le lieu sous l’angle de sa capacité à recueillir ce que vous possédez.

Vous pourriez me parler de l’aménagement de la cour, de votre côté jardin et des airs de repos et de loisir. Vous pourriez me dire que l’intérieur est spacieux. Bref, vous pourriez me présenter ce lieu comme un espace de vie dans un quartier où il y fait bon vivre.

Enfin, vous pourriez me parler de cet endroit à partir des personnes, par exemple, que vos enfants ont tel type de chambre, et une salle de jeu, me décrire la cuisine sous l’angle de sa capacité d’accueil et des odeurs de cuissons qui s’y retrouvent, ou de votre le salon comme lieu de rencontre. Bref, présenter ce lieu par ses occupants.

En lisant ces différentes approches, laquelle d’entre elles a suscité un petit sourire d’adhésion?

Puis, refaite le même exercice en vous posant la question suivante, si je vous demandais de vous décrire, qu’est-ce que me vous diriez?

Une chanson de Francis Lalanne – La maison du bonheur

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 18 juin 2017 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

J’achète donc je suis   3 comments

Deux moines un rire

Dans la vie je ne m’économise pas, je fonce, j’achète donc je suis.

Je veux tirer profit de la vie, je veux posséder ce qui me définira et me permettra de mieux contrôler mon environnement, alors, j’achète donc je suis.

Je reçois chaque nouveau costume de moi que je me procure comme des pièces ajouter à mon armure contre le dépouillement de la planète, car au fond, ce n’est pas moi le fautif de la surconsommation, ce sont les autres qui consomme, moi, j’achète donc je suis.

Je veux devenir plus qu’humain, d’une autre nature, plus moderne, plus fabriqué, je veux devenir la pièce de notre monde que tout le monde veut et adore, alors, j’achète donc je suis.

Heureusement, le bonheur devrait croitre en fonction de ma valeur, et non en fonction de ce que je suis. J’achète donc je suis. Je paie donc je peux. J’ai, donc je jouis.

Vous pensiez que je croyais tout cela, mais non, imaginez plutôt ce que je serai quand j’aurai réussi à me vendre? Je pourrai dire enfin, comme une offrande en deuxième niveau, je me vends, donc je suis…Hahaha

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Les choses

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 3 février 2017 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

En ouvrant le monde de Lao -Tseu   Leave a comment

Lire

Les paroles vraies ne sont pas belles,

les belles paroles ne sont pas vraies.

L’habileté n’est pas persuasive.

La persuasion est dénuée de mérite.

Le sage n’est pas savant.

Le savant n’est pas sage.

Le Sage n’accumule aucun bien.

Plus il fait pour les autres, et plus il possède.

Plus il donne aux autres et plus il reçoit.

La VOIE du Ciel c’est de favoriser sans nuire.

La VOIE du Sage, c’est d’agir sans lutter.

Lao -Tseu, Tao-te-king

Une chanson d’Harmonuim – Histoire sans paroles

Publié 28 août 2016 par dandanjean dans Livres

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Rêves de possédés   Leave a comment

Si moi j’avais ce que tu as,

et toi si tu avais ce que ton voisin a,

et ce voisin voulant avoir ce que j’ai

en quoi serions-nous différent?

Le bonheur reposerait alors sur beaucoup de choses

fuyant comme des feuilles au vent…..

comme des rêves de possédés

 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 18 mai 2016 par dandanjean dans Réflexion, Santé et bien-être

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

L’exil de soi ou le manque   Leave a comment

Jugement

Nous avons tous cette conviction erronée que le bonheur est dans les objets : si je peux être uni à ce que j’aime je suis heureux, si je ne peux pas, je souffre. Et l’affirmation étonnante de ces enseignements qui nous sont proposés et que nous pouvons vérifier, c’est qu’il y a là une illusion. Le bonheur, l’état complètement heureux, nous est intrinsèque, c’est notre véritable nature dont le jeu des désirs et des refus nous exile sans cesse. Un désir se lève : je veux quelque chose et, tant que je ne l’ai pas, il y a une frustration, il y a un manque et ce manque est ressenti comme souffrance. Il nous aliène de ce qu’on appelle généralement notre vraie nature ou la vraie nature de l’esprit, qui, elle, est naturellement, intrinsèquement heureuse et parfaite. Au moment où nous nous unissons à ce que nous aimons, nous croyons : cette femme m’a rendu heureux ou cette chaîne hi-fi m’a rendu heureuse, alors que c’est faux, que ce n’est pas ainsi que cela se passe. En fait, la frustration, la tension due au désir ressenti comme un manque à combler vous a exilés de votre vraie nature qui est complètement heureuse : sat chit ananda, l’être, la conscience, l’état de bonheur parfait, qu’on traduit par béatitude ou bliss en anglais.

Extrait de Bienvenue sur la voie, de Arnaud Desjardins

Une chanson Sortez-moi de moi de Daniel Bélanger

Publié 24 décembre 2015 par dandanjean dans Livres

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,

Posséder l’essentiel   Leave a comment

bonheur autrement

Nous avons le privilège de vivre. Un immense potentiel nous habite. Tant de choses nous sont possibles, il s’agit de s’y mettre et de réaliser ce qui nous teint à cœur. Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour réaliser notre vraie nature. Le seul écueil qui nous enchaîne est l’ignorance, car ce n’est pas grave de ne pas posséder tout ce que nous désirons, mais nous devons minimalement posséder de ce que nous avons déjà.

Une chanson Jenny

Publié 17 août 2015 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Dépossédé   Leave a comment

ImAGE Temps

Quand tout ce que nous n’avons pas réalisé nous fait oublier tout ce que nous avons, et qu’en plus, le souvenir de ce que nous avons en eût n’est plus présent, alors il devient évident que le bonheur ne se possède pas!

Une chanson sur l’Échec du matériel

Publié 15 août 2015 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :