30 000 matins pour renaître

commence-paix-monde-soi-jardin

Un gagnant dans un combat, est juste une personne qui perd un peu de soi. L’oppresseur fait la démonstration qu’il est possible d’assumer l’insupportable, et d’avoir suffisamment d’inconscience pour ne pas s’en rendre compte.

Bien qu’il soit difficile de lui expliquer, ce ne sera jamais la somme des connaissances, le fait d’être capable de lire et d’écrire qui fera un humain conscient. Comment expliquer qu’il s’agit plutôt de cette capacité de se libérer de la peur, de l’intolérance et de l’ignorance?

Un être humain a toujours la capacité de se développer et d’apprendre de ses expériences de vie, quoiqu’elles soient. Rien n’est définitif. Il y a toujours une possibilité de changer.

En naissant, nous avons, en moyenne selon notre espérance de vie, l’opportunité de près de 30 000 matins pour renaître. Imaginez les 720 000 heures de votre vie pour prendre une pause et évaluer votre situation. C’est sans compter les 43 200 000 minutes pour nous ressaisir, ou les 2 592 000 000 secondes pour prendre une décision qui fera la différence.

La paix ne nécessite pas un combat, c’est tout le contraire, il nécessite une ouverture, l’acceptation de l’autre avec un cœur pacifique.

Une chanson de Francis Cabrel – Tout le monde y pense

Les paroles https://www.lacoccinelle.net/964878.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Se régénérer comme alternative

 

Il y a des fois où on ne peut pas expliquer.

Il y a des blessures qui changent tout,

Et qui font en sorte que nous sommes sans réaction.

Des souffrances qui font en sorte

Que l’on retourne dans sa tanière

Loin des batailles, au-delà des malentendus.

Nous désirons seulement alors nous élever

Même si c’est au détriment des gens que l’on aime,

car elles ne peuvent réellement décoder ce qui se passe.

Nous poussons les cris d’un oiseau souffrant

Mais c’est interprété comme un chant

Il y a des fois où il est bien de ré apprivoiser le silence.

La plus grande partie de la souffrance est inutile,

On se l’afflige à soi-même puis aux autres

en laissant nos ruminations contrôler notre vie.

Éviter de donner écho aux blessures

En commençant le processus de régénération

Avec non-violence et compassion

L’alternative de l’humain pour régénérer la vie

 

Une pièce musicale d’André Gagnon – Les jours tranquilles

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

Renaître

ImAGELâcher prise

Renaître, c’est prendre sa vie d’où elle est et ouvrir les yeux en se disant qu’elle deviendra ce que j’en décide.

Naître, c’est se rendre compte qu’il a fallu rompre le cordon, s’élancer pour acquérir de l’autonomie et découvrir la faim, pour apprendre à se nourrir.

Renaître, c’est devenir présent, là, conscient, tout en adoptant l’attitude d’un créateur de vie, du je dans le nous de cette roue de la vie et s’enfanter de la vision qui nous habite.

Naître, c’est adopter une attitude ouverte envers la vie, envers les autres, envers la nature, et construire le meilleur à partir des pleurs, de ses gestes manqués ou en devenir, et délaisser la tentation de faire de nos échecs des erreurs de parcours.

Renaître peut arriver parfois plus d’une fois dans une vie.

Une chanson de Francis Lalanne Renaître

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Les semeuses et semeurs d’humanité

ImAGE univrs

C’est en croisant ton regard que j’ai compris que j’avais en moi l’intuition du bonheur. Tu as été un révélateur me permettant de découvrir une nouvelle force en moi. Cette même force qui m’a permis de comprendre que l’être humain a au fond de lui une aspiration fondamentale à émerger.

Depuis cette étincelle, je sais que je peux devenir une étoile ayant sa propre destinée dans cet univers mouvant et changeant. Tout a duré que le temps d’un croisement de regard, le temps que deux âmes se touchent, le reste, c’est la vie qui continue et la joie d’être à nouveau naissant. Bonne vie toi qui sème l’humanité.

Une chanson de Peter Gabriel – In your eye

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Arriver chez soi

Escalier

Je me rappelle les premières journées où je revenais de l’école, je courrais sur la rue De la Chevrotière pour rentrer à la maison. J’étais excité pour cette nouvelle vie et mes nouveaux apprentissages. J’étais nouveau et j’arrivais chez moi.

Nous vivons tous, à notre façon, cette expérience de franchir une nouvelle étape, de se réaliser, puis de l’intégrer réellement dans notre vie à partir de soi, de chez soi.

Il en a été sûrement de même pour nous tous, que ce soit suite au premier amour, au premier travail, ou encore au premier retour de voyage.

Nous revenons alors avec une expérience qui est la nôtre et qui semble s’appuyer sur les racines bien plus profondes que celles issues de notre vie, sans toutefois être réellement hors de soi.

C’est notre propre processus de mutation, de passage vers un autre état.

Notre vie peut prendre la voie d’une quête artistique, sportive, scientifique ou spirituelle, et nous avançons comme si nous voulions défaire les attaches qui limitent la capacité d’agir pour se dépasser. Et à chaque étape de dépassement, il est bon de revenir chez soi.

Le grand relâchement, cette délivrance par le repos complet, se vit lorsque les attaches de l’individualité explosent et nous amènent à vivre un état non divisible tout à fait différent de celui auquel nous nous sommes accoutumés. Alors, il n’y a plus de racines hors de soi, nous revenons chez soi pour nous reposer tranquillement et poursuivre ce qui a été enfanté.

Une chanson avec Maurane et Zazie – Rentrer Chez Soi

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci