Archives du tag ‘sourire

Le langage universel   Leave a comment

Poursuite de mon périple à Paris pour y partager au fil des rencontres l’accent d’Amérique.

Sourie

Il est un langage universel, tout simple, pour celui qui voyage.

Peu importe la langue, peu importe la religion, peu importe l’ethnie, quand un voyageur sourit aux personnes qu’il rencontre, il y a un contact qui communique par delà les mots.

Une pièce musicale Andreas Vollenweider – Precious Smile

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 13 septembre 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , ,

Pour notre éveil   Leave a comment

visage_souriant_a_lenvers_sticker_rond-rd7c897a72a2f4652b7b8d1aa4610d1f0_v9waf_8byvr_512

Nous connaissons tous des éveils différents, à différents moments et à différents lieux. Et pourtant, cet événement nous relit. Pas besoin de faire ensemble pour se reconnaître.

Il y en a qui aussitôt après l’éveil font la Salutation au soleil, il y en a d’autres qui font du tai-chi, d’autres de la méditation et d’autres se font un café.

J’aimerais te partager la salutation du sourire, d’un sourire qui vient du fond du cœur, simple, joyeux et reconnaissant.

J’aimerais que malgré le fait que nous sommes seuls, chacun de notre côté, ce sourire attise une intuition physique et débordante de joie, d’être ensemble. De reconnaître par le courant de notre sang que nous sommes d’une mer veilleuse d’humanité.

La joie est quelque chose qui plane sans attachement, d’un sourire à l’autre, d’un émerveillement à l’autre. Il suffit d’être là.

On ne s’en rend pas compte, car nous sommes souvent omnibullés par cette idée folle que les objets ou les événements créer la joie!

 

Une chanson de Louis Chedid – On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime

Les paroles sur https://www.paroles.net/louis-chedid/paroles-on-ne-dit-jamais-assez-aux-gens-qu-on-aime-qu-on-les-aime

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 2 juillet 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le sourire de l’âme   2 comments

Audrey Hepburn, UNICEF ambassador in Ethiopia

March 16-17, 1988, Ethiopia — Soon after becoming a UNICEF ambassador, Audrey Hepburn went on a mission to Ethiopia, where years of drought and civil strife had caused terrible famine. — Image by © Derek Hudson/Sygma/Corbis

Il y a des matins ou j’ai la chance de vivre le sourire de l’âme, car je suis alors pleinement conscient que la vie est un privilège et j’en ai une profonde gratitude.

Ouvrir les yeux, sentir que par mon éveil, je débute un nouveau cycle ou je peux ressentir, et célébrer par des gestes tout simples envers ceux qui m’entourent la gratitude ressentie.

Le sourire de l’âme c’est aussi quand nous sommes pressés, que le temps nous manque pour ce que nous désirons faire, et que nous nous arrêtons quand même quelques instants pour dire merci à ceux qui nous permettent de nous réaliser.

Et le soir, à la fin du cycle d’éveil, il m’arrive de prendre conscience que tout passe, et passe parfois si vite. Malgré cela, les gestes d’attention et de bonté envers les autres durant le jour auront contribué à enrichir le jardin de notre humanité. Le sourire de l’âme exprime alors la satisfaction d’être et aimer.

Une pièce musicale de Michel Pépé – Le sourire de l’âme

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 30 avril 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

La voie du sourire et du rire   Leave a comment

ImAGE Rires

Il y a des cadeaux que nous pouvons nous offrir qui change une vie. S’ouvrir à la bienveillance, la pratiquer dans un premier temps envers soi-même en est un précieux. Cette bienveillance peut illuminer l’obscurité des temps difficiles. Elle peut faire la différence.

Cette attitude joyeuse et accueillante peut, et cela même durant le temps difficile, abaisser la tension et nous faire voir les choses autrement.

Par exemple, elle peut nous aider à arrêter de faire de la méditation, et de commencer à réellement méditer, à entraîner notre esprit à avoir de meilleures dispositions. Les choses se placent tout doucement et tout devient plus simple, car nous arrêtons alors de lutter contre nos pensées afin de les éteindre, et nous prenons conscience d’elles avec honnêteté et lâcher-prise.

Cette nouvelle disposition libère l’énergie de l’humour, cette capacité à illustrer la joie d’être. Je sais que cela peut sembler pas sérieux comme approche, et c’est le but.

Le sourire et le rire sont de grandes sources d’inspiration et d’aide, ils s’avèrent souvent plus efficaces à semer un changement d’attitude et d’ouverture que tous les discours pour ou contre quoi que ce soit. La lutte nous mènera toujours qu’à un champ de bataille.

Une chanson de Zaz – On ira

Les paroles sur : https://www.lacoccinelle.net/847205.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

Le pouvoir d’un sourire   Leave a comment

Vous avez juste besoin de 15 minutes, ce n’est pas beaucoup de temps, pour apprécier le pouvoir d’un sourire, sa portée, et toute l’humanité qui s’y trouve, l’amour qu’il dégage et la reconnaissance qu’il contient.

Voici une citation tirée de Soyez libre là où vous êtes de Thich Nhat Hanh

Faites du sourire un exercice. Inspirez et expirez, sans plus, les tensions se dissiperont et vous vous sentirez beaucoup mieux. La joie engendre le sourire. Et le sourire engendre la détente, le calme et la joie. Pour sourire, je n’attends pas de ressentir de la joie ; le sentiment de joie peut très bien naître plus tard.

 

 

Publié 8 octobre 2017 par dandanjean dans Réflexions trouvées à partager

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Les petits dons importants   Leave a comment

Monde actes

Tout le monde est capable de faire un don important,

Car l’importance ne relève pas de la quantité,

Mais des dispositions du cœur.

Un don est toujours important pour la personne reconnue.

Que ce soit un don d’organe,

un don de sang,

un don d’argent

ou un de temps,

Chaque geste peut faire la différence

Et il illustre de belles perles d’humanité.

Cette prise de conscience

Que nous pouvons faire la différence pour un autre,

Comme souvent nous avons pu le vivre nous même,

Et d’en apprécier soi-même l’effet sur notre vie,

Fait en sorte que l’espace d’humanité s’agrandit

Ainsi, ce que nous apportons aux autres,

Par notre présence au quotidien,

Par nos sourires

Nos gestes furtifs d’entraide

Scintillent tels les plus beaux trésors que la terre porte,

Bonifiant la vie de tous, incluant soi-même.

Les plus beaux dons ne sont pas issus de la pitié,

Ils émanent avec grâce de l’amour de la vie.

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Nos mains

Sur une arme les doigts noués

Pour agresser serrer les poings

Mais nos paumes sont pour aimer

Et pas de caresse en fermant les mains

Longues et jointes en une prière

Bien ouvertes pour acclamer

Dans un poing les choses à soustraire

On ne peut rien tendre, les doigts pliés

Quand on ouvre nos mains

Il suffit de rien dix fois rien

Il suffit d’une ou deux secondes

A peine un geste, un autre monde

Quand on ouvre nos mains

Mécanique simple et facile

Des veines et dix métacarpiens

Des phalanges aux tendons dociles

Et tu relâches ou bien tu retiens

Et des ongles faits pour griffer

Poussent au bout du mauvais côté

Celui qui menace ou désigne

De l’autre on livre nos vies dans les lignes

Quand on ouvre nos mains

Il suffit de rien dix fois rien

Il suffit d’une ou deux secondes

A peine un geste, un autre monde

Quand on ouvre nos mains

Un simple geste d’humain

Quand se desserrent ainsi nos poings

Quand s’écartent nos phalanges

Sans méfiance une arme d’échange

Des champs de bataille en jardin

Le courage du signe indien

Un cadeau d’hier à demain

Rien qu’un instant d’innocence

Un geste de reconnaissance

Quand on ouvre comme un écrin.

Quand on ouvre nos mains.

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Le temps de rire… et d’en rire   2 comments

ImAGE Paix verte

 

J’ai ouvert les yeux,

mais ce n’était pas assez,

je me suis levé

et j’ai ouvert la porte

puis je suis rentré.

Tout était nouveau pour moi,

j’ai pu ouvrir mon porte-monnaie

pour posséder

les biens, les relations, le statut.

Puis, on m’a demandé

d’ouvrir mon jardin secret.

J’ai accepté et j’ai partagé

ce que je cultivais

Et on m’a demandé

de lâcher prise,

Alors j’ai ouvert une fenêtre.

Puis, deux

Puis, trois,

et en fin de compte

j’ai ouvert toutes les fenêtres à ma disposition.

Et cela a fait un temps,

puis on m’a demandé

d’ouvrir mon cœur,

je l’ai fait

mais, j’ai laissé

mes mains toutes proches

pour me protéger.

Puis, j’ai donné accès

aux battements en moi.

Cela n’a pas suffi,

Et on m’a demandé

d’ouvrir mon âme,

puis, ma nature profonde,

puis,

j’ai eu peur de mourir

en ayant ouvert

tant de parcelles de moi.

J’ai eu froid dans le dos.

Et j’ai eu le goût

de refermer tout ce que j’avais ouvert,

de me coucher

et d’oublier ces demandes incessantes

Mais… mais…

J’ai préféré garder l’ouverture

tout en utilisant parfois la fermeture

pour me calmer

et sentir la joie monter

et j’ai laissé se détacher

ce qui me dépossède

j’ai repris possession de moi

et d’un simple rire,

j’ai laissé s’envoler la folle pensée

d’attendre de recevoir mon bonheur

de quelqu’un d’autre.

Nous sommes si occupés à essayer de nous ouvrir

que nous avons oublié comment se connecter,

non pas uniquement pour télécharger, recevoir,

mais aussi pour émettre et donner.

Il est si facile d’oublier

la magie qui existe

et émane de la simplicité de la vie

qui pourtant repose

autour de nous.

Alors maintenant,

si j’ouvre quelque chose,

c’est pour vivre.

Si je ferme quelque chose,

c’est pour vivre,

connecté et interdépendant.

Je ne suis pas et je vis

le souffle du temps

entre chaque battement de cœur.

 

Une chanson de Xavier Rudd et Izintaba – Time to Smile

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

 

Publié 24 juillet 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :