Le dit des chamanes

 

Capteur de rêves

Croire connaître une chose parce qu’on peut en décrire et en chiffrer tous les composants est aussi stupide que croire se régaler d’une confiture en mâchant l’étiquette collée sur le pot !

Prends garde aux choses que tu qualifies « d’ordinaires », elles ne sont ainsi qu’à cause de ton inattention.

Celui qui veut uniformiser les choses est aussi égaré que celui qui veut les séparer car la réalité est ainsi : tout est semblable et rien n’est pareil… Derrière ce paradoxe, découvre toi-même l’indicible…

Le dit des chamanes : Aphorismes et paradoxes pour un temps nouveau, Paul Degryse

 Une chanson de Alex Nevsky –  On leur a fait croire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s