Qui se consume de son essence   Leave a comment

thay_duncan_berry

La chandelle à une existence très simple, elle est le produit d’une création qui a révolutionné l’existence. Quel merveille que produit cet amas de particules sous forme d’une image singulière et qui permet de produire de la lumière.

En ce moment dans le monde, à quelque part, une chandelle est allumée… une flamme apparaît, immatérielle, dégageant une chaleur,

qui consume la matière par sa propre essence qu’elle puise en elle.

Il y a cet équilibre entre ce qui est matériel et l’immatériel.

Puis lorsque la chandelle disparaît, la flamme disparaît, mais réapparaît par magie ailleurs, car il y a une autre chandelle, un autre matin, une autre flamme…

… comme un voyage par le corps de la terre à travers la vie pour s’épanouir comme énergie.

Dans chaque flamme se consume une énergie unique dont l’éclat puise sa source dans celui de l’humanité entière.

Est-ce la chandelle qui doit retenir toute notre attention ou la flamme?

Le réceptacle ou l’essence?

Où doit-on canaliser notre énergie?

Une chanson de Thomas Fersen La chandelle

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 1 octobre 2016 par dandanjean dans Réflexion

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :