L’échange   Leave a comment

respiration conscience

Le cycle de la vie comprend beaucoup plus qu’un mouvement répétitif.

Bien sûr, il y a le printemps, puis l’été, puis l’automne, puis l’hiver, et cela recommence. Mais, le cycle de la vie c’est plus que cela. Regardez les oiseaux dans la forêt, regardez la nature autour de vous, il y a un mouvement, des morts, des naissances, et il y a aussi un échange qui mène à la transformation.

L’échange est le carburant de la vie. «Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau» disait Anaxagore, un philosophe grec présocratique. Plus tard, Antoine Laurent Lavoisier la reprise sous la formule «Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme». Tout est nutrition, décomposition, respiration, et échanges sans fin.

Le parcours que nous poursuivons dépend de la manière dont nous concevons nos échanges.

L’échange est l’essence même de la vie sociale et du vivre ensemble. Appliquer cette clé de la vie qu’est l’échange équitable aurait un impact certain sur la répartition de la richesse, la santé et le bien-être du monde, l’inclusion sociale et le développement de la conscience. C’est aussi vrai dans ce qu’il y a de plus beau que de plus vil. Par exemple, si je t’envoie un missile, tu vas m’en envoyer un comparable.

De quelle nature d’échange nous voulons vivre?

Il y a à la base de bien des enseignements, tels la méditation, le yoga, la course, l’art, le tai-chi, les mudras, la danse et de beaucoup de formes d’entraînement de l’esprit, cet exercice de synchroniser notre propre respiration, d’en utiliser la source et l’énergie. L’inspiration qu’est la réception de l’air et l’expiration qui en est son expulsion sont les rythmiques de base de l’échange.

Cette prise de conscience nous amène au carburant de la vie.

Lorsque nous faisons de notre vie un échange harmonieux par le don de soi et d’acceptation de l’autre, par l’effet d’interdépendance, s’amorce un cycle de transformation plus heureuse.

 

Une chanson de Zachary Richard interprétée avec Céline Dion  – L’arbre est dans ses feuilles 

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Si vous voulez copier ce texte merci d’indiquer la source dandanjean.wordpress.com, ne pas couper ou modifier les textes et le contenu merci

Publié 2 septembre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :