Les vents du rire   Leave a comment

ImAGE Inde enfants rire

Le rire est l’un des grands vents du cycle climatique de notre humeur. Tantôt, par la dérision, il peut soulever des réactions en chaîne et susciter des comportements indésirables.

Il peut aussi être une onde de caresses à l’humain et lorsqu’il est porté par le partage, déposer au cœur de l’autre un instant de joie, telle une brise d’air frais que nous partageons et qui nous enveloppe.

S’il est vrai que le vent de la dérision de l’autre amène la noirceur, c’est tout le contraire si nous rions avec respect de soi. Un vent soulève ce que nous sommes et en révèle les voiles de l’illusion qui se déchirent un à un.

Le rire lumineux permet d’atteindre des envolées de vie et de liberté, simplement. En fait, c’est un sérieux mélange de légèreté et de contribution à l’autre.

Les vents du Rire, selon de nombreuses études, provoquent donc de nombreux mécanismes qui peuvent engendrer des effets bénéfiques sur notre corps. Voici quelques constats tirés de recherches qui vous surprendront. Les vents du rire:

  • mobilisent la plupart des muscles de l’organisme, c’est presque du sport
  • peuvent avoir des effets comparables que l’exercice physique pour le système cardiovasculaire en stimulant la circulation sanguine
  • contribue à accroître le taux d’anticorps (peut-être pour nous prémunir des détracteurs)
  • sont un phénomène expiratoire intense, c’est-à-dire que lorsque l’on rit, on vide parfois tout l’air contenu dans notre poitrine
  • peuvent, grâce à la contraction des muscles abdominaux, agiter le tube digestif, lieu où s’élabore la nutrition de l’organisme
  • stimulent la production cérébrale de catécholamines (hormone de l’éveil), qui permettent l’augmentation de la production d’endorphines (morphine naturelle) pouvant avoir un effet sur la douleur ressentie (aussitôt, les niveaux d’anxiété et de nervosité chutent)
  • sont un puissant antistress, car ils impactent le système sympathique et parasympathique (et ils sont mignons)
  • provoquent un léger massage du diaphragme entraînant des effets positifs sur la digestion et le sommeil
  • sont ancrés dans le présent, donc ils augmentent la longévité de vivre l’instant.

Alors, c’est bon de rire du rire, et faites des éclats de vénération devant ces vents merveilleux.

Allez, soyez dans le vent…

 

Une musique du cœur vidéo :Preuve que le rire est contagieux

allez essayé…

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Publié 18 janvier 2018 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :