Vivre des perles de vie   2 comments

1493367264

Aujourd’hui, je vous propose un petit exercice personnel. Donc aucun besoin de transmettre votre réponse.

Prenez une grande respiration, fermez les yeux et repassez ce que vous avez fait durant la journée d’hier, d’heure en heure.  Prenez le temps de capter le souvenir de chacune des activités.

Remémorez-vous le temps que vous y avez consacré. Puis, essayer d’identifier les activités qui étaient incontournables, essentielles pour vous?

Y’en a-t-il?

Est-ce surprenant?

Depuis que j’échange avec des personnes sur ce sujet, je ne cesse de m’étonner de l’énergie que nous dépensons comme humain à des activités qui d’une part ne visaient qu’à divertir et d’autre part, à celles imposées par notre rythme de vie.

Tout le monde manque de temps. Tout le monde voudrait pouvoir mieux se développer. Êtes-vous de ces personnes qui lisent, écoutent, méditent ou s’entraînent pour autre chose qu’une forme physique?

Pourtant, les personnes qui sont les plus actives pour leur bien-être et celui des autres trouvent toujours du temps. Elles savent où déguster les perles de temps.

Ce qui me fait rire c’est lorsqu’une personne me dit que l’époque actuelle fait que nous courons à notre mort plus vite qu’avant. On ne perd pas de temps, on n’en sauve pas, il est là, il s’écoule, mais c’est nous qui le perdons ou le sauvons.

Peut-être qu’aujourd’hui vous allez éliminer de votre horaire les activités qui ne sont que des divertissements, des passe-temps, des intermèdes, pour vivre au temps créatif, présent et générateur de perles de vie.

Une chanson de Dave Matthews Band – Everyday

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2018 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réponses à “Vivre des perles de vie

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Je vis sobrement, paisiblement, sans voiture ni mille activités stériles : je travaille dans une association qui aide des jeunes de cité, sinon, je balade mon chien, m’occupe de ma maison, lis et me cultive. D’ailleurs, je viens de faire un article à ce sujet : https://lacapacitedemerveillement.wordpress.com/2018/04/02/la-sobriete-heureuse/ 🙂 Je prends toujours un temps de méditation sur ce que je viens de faire : 1) pour remercier tous ces beaux petits riens magnifiques 2) analyser mon comportement afin de m’améliorer 🙂 Je m’en vais de ce pas me balader près de la mer 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :