Le tableau de Paris   Leave a comment

Visage de Paris

Parlons d’abord de la partie la plus curieuse de Paris; les Greniers. Comme dans la machine humaine, le sommet renferme la plus noble partie de l’homme, l’organe pensant; ainsi dans cette capitale, le génie, l’industrie, l’application, la vertu occupe la région la plus élevée. Là, se forment en silence le peintre; là, le poète fait ses premiers vers; là, sont les enfants des arts, pauvre & laborieux, contemplateurs assidus des merveilles de la Nature; donnant des inventions utiles & des leçons à l’Univers; là, se méditent tous les chefs-d’œuvre des arts.

Allez demander à Diderot, s’il voudroit quitter son logement, pour aller demeurer au Louvre, & écoutez sa réponse. Presque point d’hommes célèbres qui n’aient commencé par habiter un grenier. J’y ai vu l’auteur d’Émile, pauvre, fier & content: lorsqu’ils en descendent, les écrivains perdent souvent tout leur feu, ils regrettent les idées qui les maîtrisoient, lorsqu’ils n’avoient que le haut des cheminées pour perspectives. Greuze, Fragonard, Vernet, se sont formés dans les greniers; ils n’en rougissent point, c’est là leur plus beau titre de gloire.

*

Ce sont cependant les hommes de travail qui font la richesse de l’État, et sans eux tout languit, tout dépérit, tout meurt.

On a dit à Londres la majesté du peuple anglais; on ne sait à Paris comment nommer le peuple.

Louis Sébastien Mercier dans Le tableau de Paris

Une pièce musicale de Sous le ciel de Paris

Publié 20 septembre 2018 par dandanjean dans Pauses lectures, Voyages et errances

Tag(s) associé(s) : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :