Une présence à la vie

Bouddhas

Un maître zen prenait de l’eau dans un puits quand un visiteur qui avait fait un long voyage lui demanda, « Où puis-je trouver le maître de ce monastère ? » Il pensait que cet homme qui prenait de l’eau au puits n’était qu’un serviteur, un bouddha ne ferait pas cela, un bouddha ne nettoie pas le parquet !

Le maître éclata de rire et dit, « Je suis la personne que vous cherchez. »

L’admirateur ne pouvait pas y croire. « J’ai beaucoup entendu parler de vous, mais je ne peux pas concevoir que c’est vous qui allez chercher l’eau au puits. »

Le maître répondit, « Mais, c’est ce que je faisais avant l’illumination. Transporter l’eau, couper du bois, c’est ce que j’ai toujours fait et c’est pourquoi je continue. Je sais bien faire ce travail. Venez avec moi, je vais aller maintenant couper du bois, venez me regarder ! » « Quelle est alors la différence ? Avant l’illumination, vous faisiez ces deux tâches, après l’illumination, vous faites encore les deux mêmes choses. Qu’est-ce qui a changé ?

Le maître riait. « La différence est à l’intérieur. Avant, je faisais les choses dans un état de sommeil. Maintenant, je les fais avec conscience, c’est la seule différence. Les activités sont les mêmes mais je ne suis pas le même. Le monde est le même, mais je ne suis pas le même. Et parce que je ne suis plus le même, pour moi, le monde aussi n’est plus le même.

Osho dans Être en pleine conscience : Une présence à la vie

Une pièce musicale de Deuter – Loving Touch

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s