Et autres leçons de vie

ImAGE calme

Avant de naître, un bébé passe neuf mois dans l’obscurité du ventre de sa mère. Avant de germer, toute graine passe un temps plus ou moins long sous terre, dans le noir. De manière analogue, la plupart de nos entreprises et de nos projets ont besoin d’une phrase plus ou moins longue de maturation dans l’obscurité avant que nous ne puissions les présenter au grand jour. Autant la lumière nourrit et vivifie ce qui vit au grand jour, autant elle peut détruire et tuer des formes de vie embryonnaires qui ont encore besoin de grandir et de se fortifier dans le secret de la terre, d’une matrice ou de notre imagination

Un homme du sud de l’Inde, âgé d’une soixantaine d’années, que j’ai rencontré il y a dix ans en France où il était venu négocier la vente d’huiles essentielles que sa société produisait. Cet homme avait connu la dramatique partition de l’Inde, à l’âge de sept ans

Avec ses parents, il avait dû marcher des centaines de kilomètres, en emportant un minimum d’affaires, pour fuir cette région qui allait devenir le Pakistan, car lui et sa famille étaient hindous. Il commença à travailler à sept ans. À force de volonté et d’acharnement, il réussit à créer un jour sa propre entreprise et à la rendre prospère. Pourtant, il me confia qu’à sa mort toute sa fortune irait à des œuvres de charité et qu’il n’en léguerait rien à ses enfants. J’en fus surpris. « S’ils ont les mêmes compétences que moi, ils n’auront pas besoin de ma fortune », m’expliqua-t-il, « ils se créeront la leur par leurs propres moyens. Et s’ils n’ont pas les mêmes capacités que moi, alors ma fortune ne pourra que leur nuire, puisqu’ils n’auront pas les moyens d’en faire bon usage. » Dit d’une autre façon, il laissait à ses enfants le soin de se tailler des habits sur mesure plutôt que de leur léguer les siens, au risque qu’ils soient trop grands pour eux.

Il donne la priorité aux qualités intérieures – force, courage, intelligence, leadership, amour, débrouillardise, esprit d’entreprise et j’en passe – et voit dans les moyens et acquis matériels la concrétisation ou le reflet extérieur de ces qualités-là.

Olivier Clerc dans La Grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite… : Et autres leçons de vie

Une pièce musicale de Vivaldi: Concerto for 4 Violins in B minor RV 580

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s