Le livre du constant désir

leonard-cohen

Il va survenir très bientôt.

Le grand événement qui mettra fin à l’horreur.

Qui va mettre fin au malheur.

Mardi prochain, au coucher du soleil, je vais jouer la Sonate à la lune à l’envers.

Ça va renverser les effets de la folle plongée du monde dans la souffrance depuis les derniers deux cents millions d’années.

Quelle jolie nuit ce sera.

Quel soupir de soulagement, quand les rouges-gorges séniles redeviendront rouge clair comme avant, et que les rossignols à la retraite relèveront leurs queues poussiéreuses, et témoigneront de la majesté de la création!

*

J’ai travaillé à mon travail

J’ai dormi à mon sommeil

Je suis mort à ma mort

Et maintenant je peux m’en aller

Quitter ce qui est nécessité

Et laisser ce qui est plein

Besoin en l’Esprit

Et besoin dans le trou

Amour, je suis tien

Comme je l’ai toujours été

De la moelle au pore

Du constant désir à la peau

Maintenant que ma mission

Arrive à sa fin :

Priez que je sois pardonné

Pour la vie que j’ai menée

J’ai poursuivi le Corps

Il m’a pourchassé aussi

Mon constant désir est un lieu

Mon mourir une voile

*

Nous sommes fatigués d’être blancs et nous sommes fatigués d’être noirs, et nous allons cesser d’être blancs et nous allons cesser dorénavant d’être noirs. Nous allons être des voix maintenant, des voix désincarnées dans le ciel bleu, des harmonies plaisantes dans les cavités de votre détresse. Et nous allons être ainsi jusqu’à ce que vous vous preniez en mains, jusqu’à ce que vos souffrances s’apaisent, et que vous puissiez croire à la parole de Dieu qui vous a dit de tant de façons de vous aimer les uns les autres, ou à tout le moins de ne pas torturer et assassiner au nom de quelque stupide idée à vomir et qui fait que Dieu se détourne de vous, en assombrissant le cosmos d’une inconcevable tristesse. Nous sommes fatigués d’être blancs et nous sommes fatigués d’être noirs, et nous allons cesser d’être blancs et nous allons cesser dorénavant d’être noirs.

Leonard Cohen dans Le livre du constant désir

Une pièce musicale de Leonard Cohen – Dance Me To The End Of Love

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/248155-leonard-cohen-dance-me-to-the-end-of-love.html

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s