Manifeste hédoniste

Vin

Si les églises se sont vidées, les esprits restent pleins de l’enseignement chrétien : dépréciation des corps, des sensations, des émotions, de la chair, des passions, des pulsions, des femmes, du plaisir, de la jubilation, surestimation de l’ascétisme, du dolorisme, du renoncement, d’où misogynie et phallocratie…

*

L’érotisme est à la sexualité ce que la gastronomie est à la nourriture : un supplément d’âme.

*

Cette éthique théorique suppose donc une morale pratique dont les vertus sont simples : vertueux ce qui augmente un plaisir et diminue une souffrance ; vicieux ce qui augmente les souffrances, les entretient ou ne lutte pas contre.

*

Les hommes ignorent leur place dans l’univers. S’ils la connaissaient, ils prendraient mesure de la démesure du cosmos et de l’insignifiance de leur existence. Nous faisons un événement considérable de notre vie qui importe aussi peu que l’être d’une feuille dans un arbre. Les glissements de l’éphémère sur le miroir d’une mare d’eau croupie résument le destin de chacun qui se croit monde à lui tout seul.

*

L’art sert trop de signature sociale, il crée des tribus désireuses de distinction sociale et de séparation d’avec le grand public.

Michel Onfray dans Manifeste hédoniste

Une pièce musicale d’IMA – Drôle de Vie

Les paroles sur https://www.flashlyrics.com/lyrics/ima/drole-de-vie-10

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s