La Princesse qui croyait aux contes de fées

ImAGE Lotus

Ils arrivèrent bientôt devant un singe qui se tenait sous un arbre au bord d’une grande mare.

-Attends, je vais t’aider, sinon tu vas te noyer, dit le singe en sortant un poisson de l’eau au creux de la main. Le singe posa ensuite le poisson sur une branche avec mille précautions.

-Que fait-il? Il va mourir le poisson! s’exclama la princesse.

– Il croit qu’il aide le poisson, lui répondit Willie

-Est ce qu’on peut faire quelque chose?

– Ce n’est pas la peine, ici les poissons ont appris à se tirer d’affaire, quand les singes veulent les aider.

-Vous voulez dire que ça arrive souvent?

Ouais, mais il y a pire. Car si vous pensez que c’est terrible de voir un singe qui veut aider un poisson… attendez de voir ce qui se passe quand une personne veut en sauver une autre (…)

La princesse et Willie regardèrent le poisson se libérer d’un bond et plonger gracieusement dans la mare avant de disparaître sous l’eau.

– Je vois ce que vous voulez dire: les poissons savent très bien s’en sortir » (…) »

Marcia Grad dans La Princesse qui croyait aux contes de fées

Une pièce musicale de Claude Debussy – Rêverie

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s