Ne vous noyez pas dans un verre d’eau

68669e71c919aaa58faa1f5707df92cd

Imaginez que tout le monde est « éclairé », sauf vous.

Cette stratégie va vous donner l’occasion de pratiquer une simulation qui vous paraîtra d’abord parfaitement inacceptable. Pourtant, si vous acceptez de jouer le jeu, vous découvrirez un exercice très utile à votre épanouissement personnel.

Imaginez que les personnes autour de vous – amies ou inconnues – soient des sages parfaits. Le monde est peuplé de bienheureux, d’êtres réalisés (appelez-les comme vous voulez) – sauf vous ! Et tous ont ont quelque chose à vous apprendre. Le pignouf dans sa camionnette garée en double file est là pour vous enseigner la patience, le punk à crête d’Iroquois vous rappelle qu’on ne doit jamais juger sur les apparences…

Votre travail consiste à découvrir la leçon que chacune de ces personnes essaie de vous transmettre. De cette façon, vous vous sentirez de moins en moins agacé par son comportement ou par ses défauts. Prenez l’habitude d’aborder la vie ainsi. Vous ne le regretterez pas. Au moment où vous devinez ce que telle ou telle personne veut vous inculquer, votre colère à son égard s’envole comme par enchantement. Supposons, par exemple, que vous soyez à la poste et que le préposé prenne un malin plaisir à dispenser ses services à la vitesse d’un escargot. Plutôt que de rouspéter, posez-là question : « Qu’essaie-t-il de m’enseigner ? » Peut-être vous demande-t-il de faire preuve de plus de compassion : avez-vous jamais mesuré combien il est difficile d’exercer un travail qui vous rebute ? À moins que ce fonctionnaire ne vous incite à mieux tenir la bride à vos passions : faire la queue n’est-il pas une excellente occasion de refréner votre impatience?

Vous serez surpris de voir à quel point ce petit jeu peut devenir facile et amusant. Il suffit de modifier votre perception; passez de la colère hargneuse (« Pourquoi me font-ils subir ça ? ») à la curiosité philosophique (« Qu’essaient-ils de m’apprendre ? »). Souvenez-vous : le monde autour de vous est peuplé de sages…

Richard Carlson dans Ne vous noyez pas dans un verre d’eau

Une pièce musicale de Eric Clapton – Change The World

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/246025.html

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s