Le principe anthropique

50999205_2357839827805523_1593169078514614272_n

L’Univers dans lequel nous vivons est exactement comme il faut pour la vie telle que nous la connaissons. Par exemple, si la force de gravitation était un peu plus grande, les étoiles seraient plus petites; elles utiliseraient leur combustible nucléaire plus rapidement et se consumeraient avant que des formes de vie complexes comme nous­-mêmes n’aient le temps d’évoluer.

Le principe anthropique affirme que l’on peut utiliser le fait de notre existence pour prédire la valeur de certaines propriétés de l’Univers, comme la force de gravitation.

L’astronome Fred Hoyle est célèbre pour avoir utilisé cet argument dans les années 1950 pour prédire certaines propriétés du noyau des atomes de carbone, parce que notre forme de vie dépend du carbone, et que sans ces propriétés, le carbone ne pourrait être synthétisé au sein des étoiles, et nous n’existerions pas. La prédiction de Hoyle fut confirmée ultérieurement par des expériences.

La question est alors de savoir pourquoi l’Univers, comme le bol de gruau de l’ourson dans « Boucle d’or et les Trois Ours », est parfait pour nous. Certains pensent que cela signifie que l’Univers a été conçu pour nous, tandis que d’autres pensent que cela implique l’existence d’une multitude d’univers formant un Multivers, et que la vie n’existe que dans les univers semblables au notre.

Paul Parsons dans 3 minutes pour comprendre les 50 plus grandes théories scientifiques

Une pièce musicale de Brian Crain – Time Forgotten

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s