Apprendre à ne plus attendre

Nos peurs nos choix

Il était revenu dans son quartier depuis maintenant un mois, et tous s’entendaient pour dire qu’il était diamétralement transformé. Autant, par le passé, il parlait de rêves, d’espoirs, de ce qui pouvait arriver de bien, maintenant, il était moins verbal et il s’affairait à réaliser des choses.  Il était toujours là pour aider, il était présent aux gens qui l’entouraient.

Son voyage de quelque mois lui a fait découvrir que l’approche qu’il avait entretenue au fil des ans le rendait malheureux. Il aspirait à un niveau de vie plus élevé où la sérénité était présente. Il ne voulait plus regretter son passé, avoir peur de son avenir, anticiper ce qui devait arriver.

En reconnaissant son ignorance de ce qui le rendrait plus serein, il a décidé de s’investir dans son besoin d’apprendre.

Il lui a d’abord fallu cesser de faire confiance à ses réactions habituelles de protection et développer une certaine capacité d’accueil des expériences et des événements.

Apprendre signifiait maintenant pour lui découvrir. Contrôler signifiait pour lui tenter de masquer ou déformer une part de la réalité. Par l’apprentissage, il avait ouvert une brèche dans le monde connu, prévisible, pour explorer l’improbable et l’imprévue. C’est en apprenant à canaliser cette énergie de l’inquiétude dans l’action qu’il changeait petit à petit.

Par exemple, auparavant il se serait beaucoup soucié de son apparence et lorsque ses efforts passaient sous silence, il avait une impression d’échec de soi. Maintenant, il assumait son apparence et l’impact, quel qu’il soit. La réalité était une source d’apprentissage et ses actions une façon de se réaliser.

J’ai parfois l’impression que sa vie était devenue une voie d’apprentissage aux possibilités infinies de découverte de Soi.

Une chanson de Cécile Corbel – Jardin secret

Les paroles dans la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2020 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions sur “Apprendre à ne plus attendre

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s