Là où le temps s’éternise

elevation

Pour celui qui vit dans le passé, il y a plus de voies de passage, il n’y a que les choses à assumer et les conséquences à récolter. Le passé s’éclaire à mesure qu’il s’éloigne.

Pour celui qui vit dans le futur, il y a tant de voie de passage, il y a tant de possibilités, il y a que les choix à assumer et la récolte à espérer. Le futur s’assombrit à mesure qu’il se rapproche.

Pour celui qui vit dans le présent, il y a nulle part où aller, il n’y a pas de lieux pour arriver, uniquement un lieu à être. En étant attentif et présent à ce qui est, la notion de choix devient un mouvement naturel, et l’inattendu comme une source pour découvrir l’évidence.

L’instant est le commencement continuel, rien à maintenir, rien à délaisser, pour le passeur sur le fil du temps étirant sa propre histoire de vie.

Une chanson de Yves Duteil – Le passeur de lumière

Les paroles sur https://www.lacoccinelle.net/1291674-yves-duteil-le-passeur-de-lumiere.html

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions au sujet de « Là où le temps s’éternise »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s