L’expérience du bonheur

ImAGE enfants tibétains

La joie dont je parle ici est moins l’émotion réactive aux événements extérieurs favorables que la jubilation intérieure qui anime toute vie, qui exprime sa puissance naturelle d’être et d’agir. C’est la joie de vivre, le plaisir d’exister et d’être soi que nous ressentons tous depuis l’enfance et qui forme la source éternellement vive et active de tout bonheur.

*

Avant de vouloir guérir le monde, c’est dans notre vie quotidienne qu’il est nécessaire de créer les conditions du paradis. Cette responsabilité ne dépend que de nous : dans la simplicité de chaque geste posé, dans la vérité de chaque parole offerte, dans la justesse de chaque choix de vie.

Le bonheur est avant tout une attitude face à la vie : une posture corporelle harmonieuse et détendue, une disponibilité intérieure à la grâce d’exister, un espace d’ouverture pour accueillir toute la beauté du vivant, une constante détermination à agir au service du bien de tous, uniquement guidé par la puissance de l’amour.

La félicité se construit intérieurement jour après jour en cultivant la douceur et la gaieté dans chacune de nos relations. En recherchant la paix et la beauté dans chacune de nos situations et de nos actions. En prenant soin de demeurer dans la vérité et le sacré dans chacune de nos pensées. En voyant dans chaque instant de vie une opportunité de joie non seulement pour soi-même mais pour tout ce qui vit. Le bonheur ne vient pas de la chance mais de la bonté.

*

J’ai découvert que la véritable origine du malheur était toujours un blocage affectif de la joie. Sous le stress, la fatigue et l’insatisfaction, il y a toujours des peurs paralysantes, des colères réprimées et des tristesses refoulées le plus souvent depuis l’enfance. Sous la timidité, la culpabilité, la honte, la haine ou la mésestime de soi, il y a toujours un besoin de retrouver le chemin du plaisir, de l’amour et de l’enthousiasme.

Le bonheur est un affect. C’est donc sur le plan affectif – la dimension du cœur – que la guérison physique et spirituelle doit s’opérer pour que le corps accède à sa plus puissante santé et que l’esprit s’éveille à sa plus grande sagesse.

Bruno Giuliani dans L’expérience du bonheur

Une pièce musicale Hello, Dolly! interprétée par Louis Armstrong et Barbra Streisand

Les paroles en français sont sous-titrées dans la vidéo

2 réflexions au sujet de « L’expérience du bonheur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s