Pensées échevelées

image-ecrire

Le fait qu’il soit mort ne prouve absolument pas qu’il ait vécu.

*

Il faut parfois se taire pour se faire entendre.

*

J’ai rêvé cette nuit de la réalité. Quel soulagement quand je me suis réveillé !

*

Les valeurs éternelles n’ont malheureusement pas de date limite de réalisation.

*

Un vrai ennemi ne te laissera jamais tomber.

*

Dans la lutte des idées, ce sont les hommes qui périssent.

*

Ne fais pas confiance à ton cœur, il est assoiffé de ton sang.

*

La première condition de l’immortalité, c’est la mort.

*

Il faut multiplier la quantité des pensées de telle façon qu’il n’y ait pas assez de gardiens pour les surveiller.

*

Si quelqu’un qui ne sait pas compter trouve un trèfle à quatre feuilles, a-t-il droit lui-aussi au bonheur ?

*

Même les masochistes finissent par tout avouer sous la torture. Par gratitude.

*

Les proverbes se contredisent. C’est cela, justement, la sagesse populaire.

*

Croyez-en l’expérience des ornithologues. Pour que les écrivains puissent déployer leurs ailes, il faut qu’ils aient toute liberté pour utiliser leurs plumes.

Stanislaw Jerzy Lec dans Nouvelles pensées échevelées

Une pièce musicale Circa Paleo – The Gael

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s