Dépasser notre compréhension

cage pensées

Ce que nous percevons est défini par notre conception du monde. Pendant que nous regardons une fleur pour sa beauté, une abeille y voit une source de nectar et de pollen. Le fait que les humains apprécient les fleurs les poussent à parfois en cueillir mettant fin prématurément à leurs existences. Le fait que les abeilles prélèvent le nectar et le pollen fait en sorte d’assurer la reproduction de celles-ci par le phénomène de pollinisation.

Ce sont nos conceptions, nos représentations de ce monde qui nous limitent. Prendre pour la réalité ces conceptions et ces représentations équivaut à asseoir les assises de notre vie sur un simple échafaudage.

C’est pourquoi il est bon de se remettre en question, de ne pas tenir pour acquise notre compréhension d’un monde qui est infini avec d’infinies possibilités.

Reconnaître que notre représentation du monde doit changer, reconnaître que par nos erreurs et nos échecs nous évoluons nous ouvre à l’expérience du changement.

La résistance nous fait vivre des blocages et nous amène à douter de ce que la vie nous réserve. Comment savoir si la voie que nous empruntons actuellement est mieux que celle à venir ?

Une pièce musicale de Daniel Bélanger – Le triomphe d’une perruche

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2021 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions au sujet de « Dépasser notre compréhension »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s