Courrier du coeur d’un moine

Quand on pense à l’amour, c’est tout de suite une image belle, douce et rassurante qui nous vient à l’idée, n’est-ce pas ? Sauf que dans les faits, quand on est amoureux, bien au-delà des idées exquises du « couple de tourtereaux », des « mots doux », de cette « brûlante palpitation », de la « douceur de la vie à deux », on est également envahi de sentiments troubles et destructeurs. Tous ceux qui l’ont vécu le savent. Pour le meilleur et pour le pire, l’amour évolue de concert avec de fortes attentes envers l’être aimé. De ce fait, lorsqu’on aimerait qu’il se comporte différemment et que cette aspiration n’est pas tout à fait comblée, le désir a tôt fait de se transformer en frustration.

*

Si vous ne renoncez pas à ce désir d’être aimée et que vous continuez à nourrir ce fol espoir de le voir un jour s’abandonner à la tendresse, le temps va continuer à s’écouler et vous risquez de voir les années passer sans jamais y parvenir… Est-ce une vie dont on peut rêver?

*

Attendre de quelqu’un ce qu’il est incapable de donner ne peut qu’engendrer des conflits.

*

Le sentiment amoureux peut parfois faire exploser l’ego et nous faire ressentir bien plus d’émotions négatives qu’à l’ordinaire.

*

Vous vous demandez d’où viennent toutes ces idées parasites chez eux ? C’est parce qu’ils manquent de confiance en eux, tout simplement. En fait, leur orgueil est proportionnel à leur manque de confiance en soi. Exactement proportionnel.

De nos jours, l’ego est fragile et se blesse pour un rien, alors pour se blinder, on se fabrique un « moi idéal », un leurre propre à masquer cette faiblesse.

Et cet instinct va bien au-delà de la sphère amoureuse ; dans toutes les circonstances de la vie, on se construit une image de soi bien plus parfaite qu’elle ne l’est en réalité.

Koike Ryunosuke dans Courrier du coeur d’un moine zen

Une pièce musicale de U2 – Ordinary Love

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/891581-u2-ordinary-love.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s