Je me tutoie

Jim Corcoran est un bel exemple d’un artiste qui s’est francisé sur le tard…

Élevé dans une famille anglophone de Sherbrooke, sans contact avec le français – la ville était majoritairement anglophone dans les années 1950, Jim Corcoran a passé son adolescence dans la région de Boston.

Au début de la vingtaine, il fuit l’Amérique anglophone et se lance dans l’aventure de la culture francophone afin de libérer sa créativité et, sans renier quoi que ce soit, renaître avec cette autre part en lui .

Jim Corcoran – Je me tutoie (officiel)

Les paroles sur https://laboiteauxparoles.com/titre/42605/je-me-tutoie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s