Sans reflets

Il vivait dans une maison fascinante. Une grande maison avec des pièces différentes à chaque étage. Parfois, il avait l’impression d’y vivre seul. Puis, ce sentiment s’estompait lorsqu’il rencontrait des personnes.

Il lui arrivait d’entrer dans une pièce puis de voir une personne qui semblait vivre la même chose que lui, qui lui ressemblait et qui avait cette mine de celui qui cherche. Lorsqu’il se déplaçait, il finissait par disparaître.

Il lui était déjà arrivé de vouloir sortir de la maison, mais comme il n’avait jamais vu personne à travers les fenêtres, il s’était convaincu que si personne n’y va, c’est que c’est la bonne chose à faire.

Il trouvait étrange que chaque personne qu’il rencontrait dans la maison fût vêtue de la même manière que lui. Le même genre de mouvement, les mêmes inclinations. Il était de la même humanité.

Puis, un jour, que le soleil était particulièrement intense dans son dos, il fit la rencontre d’une personne, qui elle aussi tournait dos au soleil qui entrait par une fenêtre. Le doute s’installa en lui, car il savait que le soleil ne pouvait être à la fois dans deux directions opposées.

Au début, il s’imagina qu’il voyait une personne qui vivait dans une autre dimension. Elle pouvait provenir d’un univers parallèle.

Il regarda les meubles dans la pièce autour de lui, tout était statique, sauf lorsqu’il s’approchait des cadres brillants fixés au mur.

C’est alors qu’il prit conscience que ce n’était que le reflet de lui-même qu’il voyait tout le temps. En fait, il était seul dans la maison et les différentes rencontres qu’il faisait, n’était qu’une interprétation simpliste du monde devant ses yeux.  

Cette expérience fut un grand changement pour lui. Il se mit à observer attentivement, sans à priori, sans faire intervenir le passé, sans idées préconçues, sans interprétation.

Il découvrit que les plus petites choses mènent aux plus grandes, et que la qualité de sa conscience intérieure se modifiait. Il apprenait à se libérer de son propre univers.

Il se mit à regarder dehors, et à regarder différemment. Il cessa de rechercher son reflet. Il se mit à voir des gens passer. Des personnes différentes de lui, et non interprétées par lui-même.

Jusqu’à maintenant, tout au long de sa vie, il n’avait cherché qu’à croiser l’image qu’il projetait. Ce reflet s’interposait entre lui et le monde. Il prit conscience que la quête de la brillance l’avait envoûtée.

Il tendit la main et ouvrit la porte. Alors, il fit un pas vers l’extérieur, hors de sa zone de confort, hors de son intimité, hors d’une représentation du monde qui était vicié.

Il avait compris que l’attention vigilante lui avait permis de sortir de soi et de vivre pleinement.

Une chanson de Daniel Bélanger interprétée avec Dazmo · Sally Folk · Rudy Toussaint · Iohann Martin · Sari S Dajani · Pierre-Luc Rioux – Sortez-moi de moi

Les paroles sur https://laboiteauxparoles.com/titre/56589/sortez-moi-de-moi

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2022 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

2 réflexions au sujet de « Sans reflets »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s