L’Amour

Amour n’est qu’un mot, jusqu’à ce que quelqu’un vienne lui donner un sens.

*

Si nous résistons à la tentation d’accepter ce que d’autres peuvent définir ce que nous sommes, alors peu à peu nous saurons faire luire le soleil qui habite notre âme.

L’Amour passe près de nous et dit : »Je n’avais jamais remarqué ta présence. »

Et notre âme répond: « Sois plus attentif, parce que je suis là. Il a fallu qu’un coup de vent retire la poussière de tes yeux, mais maintenant que tu m’as reconnue ne m’abandonne pas de nouveau, car tout le monde convoite la beauté. »

Le beau ne réside pas dans l’égalité mais dans la différence. On ne peut pas imaginer une girafe sans long cou ou un cactus sans épines. C’est l’irrégularité des pics de montagne qui, nous entourent qui, les rend imposantes. Si la main de l’homme tentait de leur donner la même forme à toutes, elles n’inspireraient plus le respect.

C’est justement ce qui nous parait imparfait qui étonne et nous attire.

*

De même que l’Amour est la condition divine, la solitude est la condition humaine. Et ils vivent tous les deux ensembles sans conflit pour ceux qui comprennent le miracle de la vie.

*

Seul est vaincu celui qui renonce. Tous les autres sont victorieux.

*

Il n’y a ni victoire ni défaite dans le cycle de la nature : il y a du mouvement.

Paola Coelho dans Le manuscrit retrouvé

Une pièce musicale de Vivaldi – Salve Regina – Andreas Scholl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s