Le respect de soi

L’humain est souvent prisonnier de ses attachements. Entre ce qu’il faut faire et ce que je rêverais de faire, tout le présent de la vie passe inaperçu.

Et puis, c’est sans compter les événements sociaux, les médias imposent à ceux qui les écoutent la saveur du jour, parfois une crise, parfois un drame, parfois une catastrophe et parfois la commémoration d’une ancienne crise, un drame ou une catastrophe. Comment ne pas se laisser ballotter par les vents sociaux ? Au lieu de se culpabiliser en constatant un déficit de l’attention, ne serait-il pas plus sage d’éviter la surstimulation ?

Pour éviter de nous disperser, de nous perdre, et revenir en soi, il est bon de poser une attention à ce que nous faisons, à ce que nous disons, à ce que nous pensons, afin de rester nous-mêmes et de ne pas laisser notre environnement nous envahir. Développer la conscience de ce que nous vivons ne nous rendra pas parfaits des êtres parfaits, mais des êtres vivants, des êtres capables d’apprendre par des erreurs au lieu d’être inconscient de nos erreurs.  

Quand le regard est mû par l’attention, la conscience d’être nous permet d’écouter notre corps, de décoder les émotions que nous vivons, d’écouter notre esprit et ainsi laisser passer les pensées qui ne sont qu’interférence dans notre vie.

C’est une démarche qui ne vise en fait que le respect de soi-même. La vie se consume alors par petites bouchées, à la mesure de notre capacité, à la mesure de ce qu’il nous faut pour bien digérer ce que nous faisons.

Se respecter, c’est ne pas prendre l’habitude de se vêtir, de se laver ou de manger, mais simplement, choisir de se vêtir, de se laver et de manger en étant conscient que toutes nos actions, nos paroles et nos pensées pendant que nous posons ces gestes font partie intégrante de notre vie.

Une chanson de Zaz – De couleurs vives

Les paroles sur la vidéo

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR 2023 – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas modifier les textes et le contenu sans approbation, merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s