Dé-coïncidence

Entretien d’Etienne Klein par Alexandra Brunel qui l’interroge sur son rapport à la dé-coïncidence. Ce concept a été formé par le philosophe, helléniste et sinologue François Jullien. Il vise à sortir de la voie évidente de la coïncidence qui, si au départ elle est vertueuse, enferme dans une positivité stérile. La dé-coïncidence est un concept opératoire, il peut être mis en action par tout le monde, par simple décision. Je dé-coïncide par des gestes discrets, par fissure. Il n’y a rien de spectaculaire dans la dé-coïncidence, pas d’opposition, juste une manière de se décaler de ce qui est devenu néfaste.

Etienne Klein explique comment la dé-coïncidence est un outil précieux pour aborder des questions scientifiques.

Etienne Klein et la dé-coïncidence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s