D’où vient la minute de silence ?

Dans la rue, dans les stades, à l’Assemblée nationale… Les minutes de silence semblent s’être multipliées ces dernières années. A l’Assemblée par exemple, entre 1998 et 2016, leur fréquence annuelle a été multipliée par trois. On pourrait penser que le phénomène est dû à l’augmentation du nombre d’attentats terroristes. Mais il y a d’autres explications. Notamment le fait qu’on observe des minutes de silence pour de plus en plus de raisons.   Alors, pourquoi y en a-t-il plus aujourd’hui ? D’où vient cette tradition ? Et surtout, pourquoi les minutes de silence ne durent jamais une minute ? Explications.