La philosophie éternelle de Aldous Huxley

Créateur d'histoires

Une bouffée d’air frais d’un texte vieux de 70 ans (écrit en 1945)

Aldous Huxley écrivain né au Royaume-Uni le 26 juillet 1894 et décédé le 22 novembre 1963.

L’annonce de sa mort par les médias fut éclipsée par celle de John F. Kennedy, survenue le même jour, tout comme celle de l’écrivain irlandais C.S. Lewis.

Tirée de La philosophie éternelle de Aldous Huxley

[…] Les individus humains ne sont pas détachés et séparés, et la seule raison pour laquelle nous croyons qu’ils le sont, c’est notre propre intérêt personnel, mal interprété. Nous voulons faire « ce que bon nous semble, que diantre ! » nous « payer du bon temps » et n’avoir pas de responsabilités. En conséquence, nous trouvons commode de nous laisser duper par les insuffisances du langage, et de croire (pas toujours, mais simplement quand cela nous convient) que les choses, les personnes et les événements sont aussi complètement distincts et séparés les uns des autres que les mots au moyen desquels nous y pensons.

https://www.youtube.com/watch?v=WtKs-LMVizE

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s