La légende de l’avenir, Satprem   Leave a comment

co-errance

Peut-être  nous faut-il changer de peau, et respirer un autre air… ou une autre conscience. Nous, les « conquérants » de toutes les limites, les « conquistadores » de toutes les découvertes, nous ne nous sommes pas aperçus d’une simple chose : notre Limite, c’est l’instrument même dont nous nous servons pour mesurer la matière et pour calculer exactement la géographie de nos propres yeux : c’est le Mental.

Comme les nageoires et les branchies du poisson étaient l’instrument pour mesurer leur monde, et en même temps leur limite pour devenir terrien. Ce Mental périmé, hypnotique, drogué par sa propre science, devenu tout à fait dément et barbare, c’est notre Limite immédiate à conquérir pour débarquer sur la prochaine Terre et dans notre prochain corps : un corps conscient et libre de son vieil esclavage aux prétendues « lois » de la Matière.

Avec une pointe d’humour, Mère disait : « La mort est la plus enracinée de toutes les habitudes.

La légende de l’avenir, Satprem

Une chanson de VANGELIS – Conquest of Paradise

Publié 7 février 2016 par dandanjean dans Contes, Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :