La Fable du porc-épic!   1 comment

cropped-coexist-11.jpg

La Fable du Porc-épic!

C’était l’hiver le plus froid jamais vu. De nombreux animaux étaient morts en raison du froid.

Les porcs-épics, se rendant compte de la situation avaient décidé de se regrouper. De cette façon ils se couvraient et se protégeaient eux-mêmes!

Mais les piquants des porcs-épics de chacun blessaient leurs compagnons les plus proches même s’ils se donnaient beaucoup de chaleur les uns aux autres.

Après un certain temps, ils ont décidé de prendre leur distance l’un de l’autre et ils ont commencé à mourir, seuls et congelés.

Alors, ils devaient faire un choix : accepter les piquants de leurs compagnons ou disparaître de la terre. Sagement, ils ont décidé de revenir en arrière pour vivre ensemble.

De cette façon, ils ont appris à vivre avec les petites blessures causées par l’étroite relation avec leurs compagnons mais la partie la plus importante était la chaleur qui venait des autres. De cette façon, ils ont pu survivre.

La meilleure relation n’est pas celle qui rassemble les gens parfaits, mais le mieux est quand chacun apprend à vivre avec les imperfections des autres et on peut y découvrir et admirer les bonnes qualités des autres personnes.

Catherine Ponder

Une chanson de Jean-Jacques Goldman – Ensemble

Publié 9 avril 2017 par dandanjean dans conte, Livres

Tag(s) associé(s) : , , , , ,

Une réponse à “La Fable du porc-épic!

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Tant que ça reste une éraflure, je suis d’accord!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :