Ma représentation   4 comments

J’ai été longtemps incapable de reconnaître mon reflet lorsque je me regardais devant un miroir. Je me regardais, et je voyais l’autre, tout désir que j’étais. Mon image s’était effacée derrière le reflet de ma représentation de toi.

Intrigué, j’en ai parlé à quelques personnes de mon entourage, et parmi ceux qui n’étaient pas en représentation afin de préserver leur image inventée, on me disait qu’ils vivaient la même chose.

Il peut s’écouler beaucoup de temps pour sortir du moule préfabriqué de nos conventions sociales, et laisser émerger ce que nous sommes réellement. Au début, lorsque le moule se fendille, les éclats de lumière sont éblouissants et nous avons ce mouvement de recul initié par la peur et le doute.

Le matin, devant le miroir qui réfléchit, avons-nous réellement conscience de la représentation que nous émettons?

J’ai pris du temps à me voir, puis à apprécier cette image, et cela va de Soi, de te redécouvrir sans les attaches des attentes et dépendances.

Aujourd’hui, je n’ai plus besoin de tendre la main au ciel pour y arracher une étoile afin de donner un sens à mes rêves sur la terre. Je lève les yeux, et nos présences se rejoignent, interdépendantes et sereines.

Une chanson de Laurent Voulzy – Le Miroir

« Cheveux flous ou relevés, et oeil de biche en bleu vert doré, joues mouchetées ou pailletées, la bouche en coeur, rouge baiser. Chemisier ou raz du cou, et collier fou, ou foulard indien, doux jean serré (ah) jusqu´aux genoux, robe longue sans rien dessous. Un soupçon doux exotique, et une touche (ah) enigmatique, sensuelle voire erotique (ah) tu te plais c´est systematique. (ah) Mais tu pleures dans ton miroir, ton seigneur, ton grimoire. Tu fais vivre ton visage, et tu te cherches sous le bon éclairage, peau de peche et dents sauvages, ou tu te fais à ton image. Juste cool (ah) aphrodisiaque et ingénue démoniaque, oui tu te cherches, tu as le knack , apretée tu es d´attaque. Et tu t´aimes dans ton miroir, ton esclave, ton grimoire. Et je t´aime sans espoir, toi tu aimes ton miroir. (Chorum) . Miroir, grimoire, collier fou, à genoux, baisers, pailleté, courage, visage. Miroir, grimoire, chemisiers, relevé, serré, pailleté (ah)

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – Daniel Jean – Vous pouvez copier ce texte en indiquant la source dandanjean.wordpress.com, SVP ne pas couper ou modifier les textes et le contenu sans mon approbation, merci.

Publié 2 novembre 2017 par dandanjean dans Textes de mon cru

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

4 réponses à “Ma représentation

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. (…) Il peut s’écouler beaucoup de temps pour sortir du moule préfabriqué de nos conventions sociales, et laisser émerger ce que nous sommes réellement. Au début, lorsque le moule se fendille, les éclats de lumière sont éblouissants et nous avons ce mouvement de recul initié par la peur et le doute. ❤ Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. ouaaaaah, ouaaaaaah, ouaaaaah, Ma représentation quel wonderful article. c’est tout simplement ouaaaaah. J’en suis tombée amoureuse, c’est tout simplement magnificado si cela se dit bien sûre, lol.

    Sincèrement, une telle inspiration est à féliciter et admirer avec autant d’attention. J’aime beaucoup.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :