Quelques propos de Claude Lévi –Strauss   Leave a comment

Terre

Il faut beaucoup de naïveté ou de mauvaise foi pour penser que les hommes choisissent leurs croyances indépendamment de leur condition.

*

Chaque progrès donne un nouvel espoir suspendu à la solution d’une nouvelle difficulté. Le dossier n’est jamais clos.

*

Le barbare, c’est d’abord l’homme qui croit à la barbarie.

*

La civilisation mondiale ne saurait être autre chose que la coalition de cultures, préservant chacune son originalité.

*

L’humanité s’installe dans la monoculture ; elle s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat.

*

La tolérance n’est pas une position contemplative. C’est une attitude dynamique, qui consiste à prévoir, à comprendre et à promouvoir ceux qui veulent être tolérants.

*

Claude Lévi –Strauss

Il est un anthropologue et ethnologue qui a exercé une influence importante sur les sciences humaines dans la seconde moitié du XXe siècle en étant notamment l’une des figures fondatrices de la pensée structuraliste.

 

Une chanson de Damien Rice interpreétée avec Cantus Domus – It Takes a Lot to Know a Man

Les paroles en français sur https://www.lacoccinelle.net/947909.html

Publié 12 janvier 2018 par dandanjean dans Pauses lectures

Tag(s) associé(s) : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :